Chargement...
 

Rédiger un guide de pratique

Image

Qu’est-ce qu’un guide de pratique ?

Les guides de pratique sont des outils de transfert de connaissances relatifs aux meilleures pratiques, et ce, pour divers acteurs d’un secteur d’activité.

Les guides de pratique ont pour objet de fournir des connaissances présentées de façon claire, concise et facile d’utilisation. Ils proposent des recommandations explicites avec comme objectifs d’influencer les actions des diverses parties prenantes, de combler leurs besoins d’information ou de connaissances, et ainsi, de faciliter l'adoption et l'application des connaissances (Graham et al. 2006). Le but ultime d’un guide de pratique est d’être intégré dans la pratique.            
 

Pourquoi faire un guide de pratique ?

Les guides de pratique visent l’application concrète d’une intervention spécifique, laquelle peut avoir lieu dans un contexte de nature professionnelle, légale, économique, organisationnelle, sociale, éthique, politique ou de nature multiple. Le guide peut notamment traiter d’une approche, d’un service ou d’un programme, d’un problème spécifique d’une clientèle ou d’un milieu, d’une pratique générale ou d’une activité professionnelle particulière.

Certains guides de pratique sont fondés sur des données issues de la littérature scientifique; d’autres énoncent des normes éthiques ou déontologiques visant à favoriser une pratique exemplaire. Cependant, tous les guides ont un point commun : ils sont élaborés en guise de stratégie visant à faciliter l’utilisation sur le terrain de connaissances complexes, tout en laissant place au jugement professionnel (Rosen et al., 2003).
 

Comment rédiger un guide de pratique ?

Voici quelques lignes directrices à propos de l’élaboration d’un guide pratique :

1.0 Recherche documentaire.

  • Consultez diverses bases de données électroniques afin de trouver les informations qui permettront de répondre à la question à l’étude;
  • recensez les guides déjà parus qui traitent d’une problématique similaire ;
  • consultez la littérature grise afin de relever les éléments contextuels liés à la problématique étudiée.

2.0 Constitution d’un groupe d’experts et consensus.

Constituez un groupe d’experts. Il est recommandé que toutes les parties prenantes et toutes les disciplines pertinentes y soient représentées. Cela permet d’organiser le travail en misant sur la complémentarité des savoirs et la représentation de plusieurs points de vue. Les experts sont généralement choisis pour leur compétence en fonction de la thématique dont traitera le guide de pratique. Les usagers de services devront être considérés par les membres du comité comme des experts, du moins pour leur savoir expérientiel.

Types de données et synthèse des données.

Les guides de pratique sont fondés sur différents types de données, soit :

  • les données issues de la littérature scientifique ;
  • les données contextuelles, y compris les données subjectives ;
  • le savoir des experts consultés, y compris les usagers.

2.1 Les données issues de la littérature scientifique.
Les données scientifiques sont généralement recueillies selon les règles de l’art de toute revue de synthèse, soit :

  • une recherche documentaire ;
  • la sélection des études pertinentes et une justification des exclusions ;
  • une analyse des informations et une appréciation de la qualité méthodologique des études retenues ;
  • la validation des résultats ;
  • une synthèse des résultats ;
  • la rédaction d’un rapport ou d’un document de synthèse.

2.2 Les données contextuelles, y compris les données subjectives.
Les données contextuelles réfèrent aux informations propres au contexte d’intervention, soit les circonstances qui entourent l’intervention à l’étude et les conditions qui s’y rattachent. Elles intègrent aussi les conjonctures économiques, les politiques institutionnelles ou ministérielles et les ententes interministérielles, et ce, au moment présent ou dans une perspective future. Les données contextuelles peuvent être recueillies de diverses façons :

  • la consultation de la littérature grise ;
  • l’observation sur le terrain ;
  • la consultation de banques de données, dont celles des dossiers d’usagers.

2.3 Le savoir des experts consultés, y compris les usagers.
Le savoir des experts est aussi une source de données servant à élaborer des guides de pratique. Leur contribution est de fournir des informations complémentaires à celles qui se trouvent dans la littérature scientifique ou dans les données contextuelles. Le savoir des experts est aussi expérientiel et peut fournir certaines données qui ne pourraient être recueillies autrement.

3.0 Synthèse des données.

Une fois les diverses données recueillies, il faut en faire la synthèse, c’est-à-dire les regrouper en un tout cohérent. Les méthodes de synthèse généralement utilisées sont :

  • les études de cadrage ;
  • les revues systématiques et les méta‐analyses ;
  • les méta-ethnographies ;
  • les méthodologies mixtes ;
  • les méta-synthèses narratives ; 
  • les synthèses réalistes.

4.0 Élaboration de recommandations.

La transformation des données en recommandations ne se fait pas directement. Il faut porter un jugement sur les bénéfices escomptés, les risques et les effets d’une intervention afin d’émettre des recommandations. La transparence est donc de mise. Il faut tenir compte :

  • du contexte d’intervention ;
  • des conséquences sur les services sociaux ;
  • des effets sur le bien‐être et la qualité de vie des usagers et de leurs proches ;
  • des facteurs qui facilitent l’implantation du guide et de ceux qui y font obstacle ;
  • que les recommandations soient équitables pour les personnes qui seront avantagées ou désavantagées par l’implantation des recommandations.

La force des recommandations est dépendante de la tendance des différentes données à converger vers un même résultat. Les recommandations peuvent être classées en fonction de la puissance relative de chacune des études sur lesquelles elles se fondent. La force des recommandations repose généralement sur :

  • l’existence de données dans la littérature pour répondre aux questions posées ;
  • le niveau de preuve des études disponibles ;
  • la cohérence de leurs résultats.

Limitations

L‘élaboration d’un guide de pratique peut s’avérer une tâche ardue et onéreuse. Son implantation aussi.
 

Petits conseils

La décision d’élaborer un guide de pratique ne doit pas être prise à la légère, car cela nécessite des ressources humaines et financières importantes. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez vous référer à des guides de pratiques déjà sur le marché pour l’élaboration du vôtre. Vous pouvez adapter un guide de pratique en apportant des modifications de façon à ce qu’il puisse être applicable dans un contexte particulier. Ces adaptations peuvent aller de la simple traduction d’un guide déjà paru à la mise à jour d’un guide existant. Cependant, les recommandations peuvent être substantiellement transformées afin de répondre aux exigences du contexte, même lorsque les données scientifiques fondatrices demeurent les mêmes.
 

En savoir plus

Consultez le document de l’INESSS sur l’élaboration des guides de pratique dans le secteur des services sociaux.

Graham, I. D., J. Logan, M. B. Harrison, S. E. Straus, J. Tetroe, W. Caswell and N. Robinson (2006). "Lost in knowledge translation: Time for a map?" Journal of Continuing Education in the Health Professions 26 (1): 13-24.

Veuillez noter que ce document est un outil se voulant généraliste. N’hésitez pas à contacter la Coopérative des savoirs pour obtenir un soutien personnalisé : coop@douglas.mcgill.ca
 

Notre site web, nos documents et nos publications sont sujets au copyright de la Coopérative des savoirs et peuvent être reproduits, utilisés ou adaptés pour répondre à des besoins scientifiques ou éducatifs non commerciaux. Toute reproduction, utilisation ou adaptation de notre site web, de nos documents et de nos publications (qu’il s’agisse d’extraits ou de l’entièreté) doit être citée ainsi :

Titre : Wiki Transfert de connaissances
Auteur : Coopérative des savoirs, Institut universitaire en santé mentale Douglas
Date : (date de consultation)

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de soutien.


Dernière modification de la page : Mardi 21 janvier 2014 12:34:07 EST

Vos événements

septembre 2019
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 01 02 03 04 05

Vos forums